Index de l'article

Peut-on vivre heureux en couple?

On aurait pu poser la question "peut-on réussir son couple?". Mais cette formulation est dangereuse. Le couple est une institution, non une personne. Il a une fonction sociale, une utilité pour la société. Réussir son couple satisfera à cette attente sociale. Mais cela répondra-t-il à l'attente des personnes constituant le couple? A vouloir faire de la réussite du couple un but, on risque d'en oublier les personnes. Cela arrive, hélas, et l'on voit des couples "réussis" unissant des conjoints malheureux.

C'est pourquoi je préfère me poser la question : vivre en couple peut-il être une source de bonheur et d'épanouissement pour ses deux membres? Ce n'est pas le couple heureux qui est visé, mais le bonheur conjugal  des personnes.

L'important n'est pas la réussite du couple, mais le bonheur des personnes


Peut-on vivre heureux en couple ? Oui !

Longtemps Oui !

A tout âge ? Oui !

Sans qu’il n’y ait jamais de disputes, conflits, contrariétés ?  Non !

Sans qu’il n’y ait jamais de doutes et de remises en cause ? Possible, non nécessaire

Il suffit pour cela de s'aimer? Non mais pas grave

Oui, le bonheur conjugal existe. Il n'est pas réservé à quelques privilégiés ou à une catégorie particulière de personnes. Tout le monde peut être heureux en couple, et le rester toute sa vie. Ce n'est, par ailleurs, pas la seule façon de réaliser sa vie. On peut être aussi très heureux sans vivre en couple, il y a de nombreuses manières de bien vivre le célibat. Il existe même des sociétés où le couple n'existe pas. Mais, dans notre société, c'est le mode dominant, et un des piliers de l'organisation sociale et familiale. C'est donc tout naturellement que la majeure partie d'entre nous cherche  le bonheur dans le cadre conjugal. Mais, si l'on regarde autour de soi, on constate que le couple ne marche pas très bien. Beaucoup de personnes ne sont pas très heureuses en couple et beaucoup de couples, mariés ou non, se défont. Est-ce dû à une fatalité? A une faille structurelle du couple qui rendrait inéluctable la faillite de certains? Non, encore une fois, tout le monde ou presque peut connaître le bonheur conjugal, c'est d'ailleurs le cas de beaucoup de gens, peut-être même la majorité. Ces dysfonctionnements viennent d'un mauvais usage de la structure "couple" venant la plupart du temps de l'ignorance ou de l'idéalisation de ce qu'il est possible de vivre dans le cadre du couple, de ce que l'on appelle des distorsions cognitives.

Comment faire pour conquérir ce bonheur conjugal ?

Y a-t-il une recette infaillible ?